Perlimpinpinologie, humour et philosophie

Humour, littérature, science, poésie, philosophie... Petits textes de perlimpinpinologie, domaine d'étude imaginaire se trouvant à l'intersection de tas de choses. Auteur Michel DALMAZZO.

27 avril 2015

Un peu de bon sens

Le monde est compliqué, c'est peu de le dire. Si on en croit les experts les plus optimistes, nous allons droit vers la disparition pure et simple de ce que nous avons de plus cher (c'est à dire nous-mêmes). Le seul espoir qui nous reste serait de faire nos bagages et de changer de planète. Il est temps de calmer les esprits. Un peu de bon sens vaut mieux que corde à nœuds, et relisons Descartes, notre père à tous en matière de méthode : il faut commencer par identifier les problèmes qui se posent à l'humanité.... [Lire la suite]
Posté par MichelDalmazzo à 19:36 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 avril 2015

Exister

Pour exister, il suffit d'un rien. Evidemment, pas n’importe quel rien, pas le rien vide, celui qu’on appelle le néant. Celui-là personne ne sait où il se trouve, personne ne sait ce que c'est, à part l’idée qu’on n'arrive pas à s'en faire - d'ailleurs, rien ne prouve qu'il existe. Alors que le vrai rien, lui, est bien connu. Il est partout, dans tout, autour de tout, pendant tout, au début et à la fin de tout : il imbibe le monde, comme la terre et les racines, comme l’air de nos poumons, comme le sang de notre corps. C’est ce... [Lire la suite]
Posté par MichelDalmazzo à 19:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 mars 2015

1849-1870

Y-a-t-il des feuilles moins utiles à l'arbre que d'autres ?Hippolyte Lepetitfèvre est né le 16 Avril 1849, rue des Vitriers, à côté de la buanderie Bersault, au sud de Bourg-Les-Tours. Sa mère, Adélaïde Lepetitfèvre, née Pottere, était laveuse chez Boursac, la teinturière de la place des Saints Innocents, près de la cathédrale. Son père, Hector-Jules Lepetitfèvre, était cordonnier-bourrelier. On le tenait pour un artisan habile et honnête, ce qui lui valait les grâces des bourgeois de la ville..On donna à Hippolyte le prénom de son... [Lire la suite]
Posté par MichelDalmazzo à 16:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 février 2015

7 milliards

Tous les démographes sont à peu près d’accord : il y a aujourd’hui sept milliards d’êtres humains sur la planète. Le nombre est évidemment approximatif pour la simple et bonne raison que toutes les maternités ne sont pas encore reliées à Internet, et encore moins les cimetières. D’ailleurs, il y a tant d’endroits où on nait ou où on meurt qui ne sont reliés à rien du tout, que cela rend inutile une quelconque modernisation des seuls lieux officiels.Donc, sept milliards.Malheureusement très peu de gens ont une idée claire... [Lire la suite]
Posté par MichelDalmazzo à 16:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 février 2015

J'y étais presque...

  Je ne vois aucun défaut dans cette phrase: elle respecte toutes les règles grammaticales en usage par chez nous; elle est suffisamment claire pour avoir un sens; elle sonne bien et elle utilise trois points-virgules!Une phrase parfaite.  Quoique, en la relisant, il me vient un petit doute.Peut-être aurais-je dû annoncer le point d'exclamation final en insistant sur la subtile frivolité qu'il lui apporte? Il serait dommage de passer dessus sans la remarquer. D'un autre côté, l'eussé-je fait, j´aurais allongé ma phrase... [Lire la suite]
Posté par MichelDalmazzo à 00:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 décembre 2014

Tobie or not Tobie

Comme chacun sait, le livre de Tobie est un livre de l'Ancien Testament.Il raconte l'histoire (je simplifie) d'un Judéen devenu aveugle après avoir reçu de la fiente d'oiseau dans les yeux. Je passe sur les péripéties...C'est l'ange Raphaël qui, prescrivant le bon médicament, le fiel d'un poisson, permit au malheureux de recouvrer la vue. On se doute que les scientifiques ont étudié la question ! Il est fréquent, en effet, que l'excrément d'un volatil indélicat entre dramatiquement dans l'oeil d'un rêveur... [Lire la suite]
Posté par MichelDalmazzo à 16:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

27 août 2014

Le futur

Gouverner c'est prévoir, n'est-ce pas?C'est vrai aujourd'hui et ce sera vrai demain.On ne se trompera donc pas en investissant dans un domaine qui a toujours été et sera toujours utile, et ce à coup sûr!Lequel?La prédiction de l'avenir, évidemment! Depuis la dernière éclipse (et peut-être même avant),  que le gouvernement ait été de droite ou de gauche, aucune attention sérieuse n'a été apportée à ce laissé-pour-compte de la connaissance!  Il ne faut donc pas s'étonner que les méthodes actuelles, le marc de café, les... [Lire la suite]
Posté par MichelDalmazzo à 18:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
18 août 2014

Des cheveux

Ma dernière réflexion sur la gestion des déchets m'a valu quelques soucis: j'ai reçu deux lettres anonymes et plusieurs coups de téléphone désagréables, de ceux qui viennent au moment où le sommeil est censé apporter calme et réconfort au pauvre hère que je suis.Que n'avais-je donc écrit !Je parlais en philosophe, le questionnement semblait clair ("l’homme est-il plus compliqué que le monde ?") mais on n'a vu dans mes propos qu'une critique primaire du travail administratif (pourtant oh combien précieux!). Même Dédé, mon... [Lire la suite]
Posté par MichelDalmazzo à 19:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 août 2014

Déchets en analyse

Le monde est compliqué. Tout le monde le sait. Dieu ne nous a pas facilité les choses. Mais le monde n’est rien par rapport aux difficultés (doux euphémisme) que l’être humain se crée pour lui-même. Voici un exemple éloquent qui m’est venu après avoir sorti les poubelles : la gestion des déchets. Car, on en conviendra, il n’y a pas de déchets sans activité humaine. En tout cas, la Nature ne se pose pas ce genre de problème.       Je suggère la lecture du document référencé 1789 (un document pourtant peu... [Lire la suite]
Posté par MichelDalmazzo à 14:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 mai 2014

25 000 adresses par jour

Si on en croit l' Almanach du commerce de Monsieur Bottin (celui-là même qui a fait fortune avec le téléphone), il y avait en 1837, à Paris, sept écrivains publics ou entreprises d'écriture (cf nb1). On se doute que cette sorte d'écriture n'était pas celle d'aujourd'hui, c'est à dire le service - simple mais irremplaçable - que de bonnes personnes rendent aux analphabètes, aux étrangers, aux manchots ou aux aveugles (voire aux riches glandeurs). Pour le demi-million d'âmes que comptait Paris à cette époque, dont une moitié... [Lire la suite]
Posté par MichelDalmazzo à 16:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,